Atley Hunter

Windows Phone Development
Canada
Pour la plupart des MVP, être lauréat du titre est une surprise. Pas pour Atley Hunter. Devenir MVP était une volonté délibérée, ce qui lui a permis de modifier le cours de sa carrière.
 
Développeur expérimenté, Atley a eu l'idée de devenir membre de la communauté MVP en entendant le discours de Kate Gregory, MVP Visual C++ lors d'une grande conférence informelle à Toronto. Atley explique : « J'admire son éloquence. Et j'ai beaucoup appris. J'ai tout de suite pensé que c'était ce que je voulais faire. »
 
À l'occasion d'un événement Tech Days en 2010, il a demandé à un évangéliste Microsoft comment procéder pour devenir MVP. Peu après avoir été présenté à quelques groupes d'utilisateurs, Atley s'est sérieusement lancé dans le développement d'applications pour Windows Phone, puis il a partagé son expérience lors de conférences, sur des forums et sur son blog.
 
L'an passé, Atley a reçu le titre de MVP spécialisé dans le développement de Windows Phone. Six mois plus tard, il a quitté son travail afin de se consacrer à temps plein au développement d'applications Windows.
 
Aujourd'hui, en plus d'être MVP Microsoft et MVP de l'année 2012, Atley est également ambassadeur Nokia, Telerik Insider et MVP Telerik. Il est par ailleurs le développeur d'applications Windows le plus prolifique, car il compte à son actif près de 200 applications Windows 8 et 200 applications Windows Phone.
 
Une application disponible depuis deux mois, 101 Love Msgs, a déjà enregistré plus de 70 000 téléchargements, 1 300 évaluations et 4 étoiles. Pour Atley, cette application symbolise ce qu'il a appris au cours de ces dernières années de développement (parfois frénétique) d'applications. « En tant que développeurs, nous avons l'habitude de résoudre des problèmes complexes, donc quand il s'agit de concevoir une application, nous avons tendance à la penser trop en détails. Mais j'adore résoudre des problèmes rudimentaires avec le Windows Phone et ma ligne de conduite en la matière est assez simple : créer une interface utilisateur attrayante, faire sourire, faciliter l'utilisation et s'assurer que l'application tient toutes ses promesses. Si trois de ces quatre règles sont respectées, l'application est un succès ».
 
Atley passe de nombreuses heures à développer des applications Windows. Il parvient malgré tout à consacrer énormément de temps à la communauté. En février, il a parcouru les États-Unis et le Canada pour participer à divers événements, dont le MVP Global Summit (une vidéo de lui au MVP Showcase est disponible sur ce site Web). En mars, Atley a réussi à rallier six villes de la côte Est américaine en huit jours. Parfois, outre les festivals et autres conférences informelles, Atley organise chez lui des événements consacrés au codage individuel : 10 à 15 applications sont ainsi « tapées » en l'espace d'un week-end.
 
Malgré la rigidité de ses horaires de voyage, Atley insiste sur le fait qu'il est « toujours disponible », et il encourage la communauté à le contacter.