Olivier Matis

Visual C#
Belgique
Olivier a commencé son parcours professionnel en Java et ASP. Le lancement de la plateforme  .NET, au début des années  2000, a suscité son intérêt. Après s'être consacré pleinement à cette plateforme en tant qu'amateur, il décida de s'établir à son compte et de devenir un spécialiste .NET indépendant.
« À cette époque, j'étais encore « touche-à-tout » : ASP.NET, WinForms, Compact Framework. C'était la période .NET 1.0, qui n'avait presque rien à voir avec la version .NET actuelle. Imaginez : il n'y avait pas de génériques par exemple ! Ne parlons même pas de Linq ou d' expression lambda. À l'heure actuelle, il faut se spécialiser. Web, Client Windows, on ne peut pas tout maîtriser.  »
Axé davantage sur le développement client Windows, l'année 2006 a été une révélation pour Olivier avec le lancement de WPF. Il constata immédiatement l'énorme potentiel du nouveau langage de création d'interface, XAML.
« Pour la première fois, j'ai découvert un moyen de créer une interface utilisateur qui me laissait une liberté quasi totale. Les possibilités sont infinies. Mais il convient d'ajouter une autre corde à son arc, celle de concepteur ».
Olivier s'intéressa de ce fait à Silverlight et une nouvelle révélation succéda à celle du Windows Phone et de l'interface Metro.
« Au moment où j'ai vu la présentation de la conception de l'interface Metro de Windows Phone, j'ai été conquis. Élégante et moderne. De suite, ma première question a été : où puis-je acheter ce téléphone ?  »
Olivier travaille exclusivement sur des projets en XAML, en tant qu'architecte/principal développeur. Il se dévoue également à Windows Phone dans la mesure du possible. Il enseigne aux développeurs l'importance de la conception et de l'utilisation de Blend. Olivier a reçu le titre de Nokia Developer Champion.
Depuis lors, Olivier a surveillé de près les développements et participé à toutes les conférences de Build. « Le premier Build était extraordinaire ! Ils ont présenté le nouveau Windows. Nous avons même reçu une tablette. À cette époque, les tablettes Windows 8 n'existaient pas. J'avais donc une longueur d'avance avec ce magnifique cadeau !  »
L'engagement d'Olivier envers la communauté a commencé après son retour d'une conférence TechEd. Sa première participation à un événement d'une telle ampleur lui a permis de rencontrer les acteurs de la communauté qui lui donnèrent l'envie de s'investir dans les activités. Depuis longtemps, Olivier voulait consacrer du temps à la communauté, mais quelque chose n'allait pas. « J'avais peur de ne pas être au même niveau que les personnes avec lesquelles j'allais être en contact. Mais, je me suis rendu compte que l'important était de partager, tout simplement. »  Olivier pense « qu'il n'est pas toujours nécessaire d'écrire un article de 20 000 mots d'un niveau technique très élevé pour partager car nous avons tous besoin de rendre les choses accessibles à tous les niveaux. Un article pour débutants est utile lorsqu'il s'agit d'un sujet très technique. L'important est de ne jamais hésiter à partager ses expériences, ses problèmes ainsi que les solutions pour les résoudre, ou même ses idées car il y aura toujours quelqu'un qui s'y intéressera. C'est ça une communauté : le partage des connaissances. »
Le titre de MVP n'a pas vraiment changé la façon de travailler d'Olivier, mais l'a plutôt fait évoluer. Il continue à écrire des articles et à proposer son aide sur les forums. Aujourd'hui, il communique  de manière privilégiée avec les équipes Microsoft. « C'est le gros avantage de ce programme. Nous sommes en relation avec les équipes chargées des produits. En plus, la communication est réciproque. Ils nous présentent leurs projets en cours, et nous leur faisons part de nos commentaires. ». Ces échanges permettent à Olivier d'acquérir de l'expérience quant aux nouveaux produits à venir, dès leur lancement, et lui permettent également d'aider la communauté.
Olivier a ajouté une nouvelle corde à son arc : il organise des événements. « J'ai eu cette idée lorsque j'ai constaté que les MVP Phone organisait la WP Week et qu'aucun événement ne s'était déroulé en Belgique jusqu'à présent ! Il fallait absolument réagir ! » Appréciant le travail d'équipe, Olivier en a discuté avec Kévin Rapaille et deux autres MVP, Renaud Dumont et Matthieu Vandenhende, qui l'ont rejoint dans cette aventure. « Avec eux, le courant est passé tout de suite. Nous voyons les choses de la même façon. »  Le Mobile Dev Day (http://www.mobiledevday.be) était né et a eu lieu le 12 décembre à Mons (Belgique). Cet événement a rencontré un franc succès. « Rudy Huyn et Samuel Blanchard ont tenu des sessions Windows Phone ; David Catuhe et David Rousset de Microsoft France, ainsi que David Hernie et Jan Tielen de Microsoft Belgique, étaient également présents. Avec une telle équipe de conférenciers, le succès était assuré ». Toute l'équipe de Mobile Dev Day travaille déjà sur des projets futurs, avec pour seul objectif de faire encore mieux.
Olivier a connu deux moments MVP spéciaux. Le premier correspond à l'annonce de son entrée dans le programme. « Je me suis mis à danser autour de mon ordinateur. Vu mon talent de danseur, je devais ressembler à un fou ! ».  Le second : son nom  a été cité dans une diapositive de remerciement pendant le discours du dernier Sommet des MVP. « Mon nom sur une diapositive du Sommet des MVP : c'est fait ! C'est une grande joie. J'ai aidé l'équipe de Visual Studio sur un point particulier et j'ai constaté qu'ils avaient vraiment apprécié ce geste. Cela me donne l'impression d'un travail d'équipe. Ils peuvent toujours compter sur moi. »