Rencontre avec le champion de communauté Jose Riesco
jeudi 25 juillet 2013
Translations Community Champ
  • Partager sur Facebook
  • Tweeter cet article
  • Envoyer par email
Pour Jose Riesco, gestionnaire de projets internationaux liés au support en ligne, à l’ingénierie et à la communauté chez Microsoft, transmettre les dernières évolutions en matière de traduction est une passion.
 
« Le moteur de traduction automatique de Microsoft est l’un des meilleurs de sa catégorie et il progresse chaque jour grâce à l’aide de la communauté », explique Jose.
 
En tant que directeur du programme de traduction collaborative, un programme qui combine traduction collaborative et traduction automatique personnalisée, Jose a eu de nombreuses occasions de s’impliquer dans la communauté.
 
L’été passé, il a voyagé à travers toute l’Europe pour informer les MVP d’un nouveau programme sur Support.Microsoft qui permet aux personnes d’afficher les contenus techniques dans leur version anglaise originale et de proposer le cas échéant une nouvelle traduction. Puis, en février dernier, il a mis en place un stand au sommet international des MVP pour présenter le programme et recueillir les commentaires des MVP.
 
Depuis lors, il a mis au point un programme pilote qui donne aux MVP l’autorisation d’agir comme relecteurs des traductions soumises par les utilisateurs du site Support.Microsoft. « En leur qualité d’experts des technologies Microsoft et de leaders de leur communauté, les MVP s’imposaient tout naturellement pour remplir ce rôle. Ils jouissent de tous les droits et responsabilités nécessaires à faire et à approuver des traductions. Personne ne remettra leur travail en doute », explique-t-il.
 
« Bien que nous n’ayons pour l’instant sollicité qu’un petit nombre de MVP, j’ai été impressionné par leur enthousiasme et leur implication. Collaborer et travailler avec eux a été un réel plaisir. Maintenant que nous pouvons effectuer un suivi de leur participation, nous espérons pouvoir impliquer beaucoup d’autres MVP de diverses langues afin qu’ils améliorent les traductions automatiques dans leurs langues respectives et qu’ils aident les utilisateurs à travers le monde à tirer le meilleur parti de leur technologie ».