Juno Bae

Juno Bae

PowerPoint
Corée du Sud
Quand êtes-vous devenu actif dans la communauté et pourquoi ?
Je suis un PowerPoint MVP depuis 2007. En tant que responsable des projets et de la planification d'entreprise dans une société de soins de santé, j'ai créé de nombreux plans et projets à l'aide de PowerPoint. J'étais confiant en mes compétences PowerPoint au sein de la société. Toutefois, quand je me suis retrouvé face à un problème impossible à résoudre, j'ai rencontré d'autres PowerPoint MVP et j'ai découvert un nouveau monde. À partir de ce moment-là, j'ai décidé de devenir MVP. Une fois ce but atteint, j'ai partagé mes connaissances comme les autres MVP et j'ai pu ainsi arriver là où je suis aujourd'hui.
 
Parlez-moi un peu de votre profession.
Actuellement, je donne des conférences sur les présentations PowerPoint, le principe du « Smart Work » et la documentation d'entreprise auprès de sociétés, d'écoles et d'autres organisations publiques.
Avant de devenir conférencier, j'ai travaillé 5 ans dans un hôpital comme radiologue et ai occupé le poste de chef d'équipe de projet dans une société de soins médicaux pendant environ 10 ans. J'ai commencé Ies conférences en 2010 et je peux dire que l'expérience que j'ai acquise dans le cadre de mon rôle de MVP et de mes réseaux de connaissances variés, m'a donné une nouvelle opportunité.
 
Est-ce que le fait d'être un MVP a changé votre façon de travailler en communauté ?
Comme je viens de le dire, être un MVP m'a donné une nouvelle opportunité. Si je n'étais pas devenu un MVP, je n'aurais pas pu rencontrer toutes ces personnes exceptionnelles ni travailler en tant que conférencier.
 
Pour l'instant, sur quoi travaillez-vous au sein de la communauté ?
L'essence même du MVP est le partage, et s'il y a bien une chose qui a changé ma vie après être devenu MVP, c'est précisément le partage. J'ai appris que les connaissances que j'ai acquises peuvent être partagées avec l'ensemble de la société, comme n'importe quel matériel et je suis heureux de pouvoir apporter cette contribution. Ce qui a été particulièrement important pour moi, c'est que dans le cadre d'un programme de partage de connaissances organisé par des entreprises sociales et des ONG qui a commencé en 2011, j'ai pu apprendre à des cadres supérieurs à utiliser PowerPoint à raison de deux séances par mois en 2012. Il n'existe pas de terme pour exprimer à quel point cela fait plaisir de voir des personnes qui éprouvaient déjà des difficultés à manipuler la souris être désormais suffisamment avancées pour créer des cartes de Noël à l'aide de PowerPoint. J'ai commencé ce métier en partageant mes connaissances, mais au final, c'est moi qui apprends le plus. Je compte bien continuer dans cet esprit de partage des connaissances jusqu'à la fin de ma vie.
 
Existe-t-il pour vous un moment privilégié en tant que MVP ?
Je pense que le plus grand avantage d'être un MVP, c'est l'ensemble de réseaux humains auxquels vous avez accès. Je me rappelle la fois où j'ai pu rencontrer en personne, lors du Sommet MVP, les excellents techniciens dont j'avais fait connaissance via des livres ou Internet. De même, je n'oublierai jamais la fois où les MVP ont dû préparer et accueillir la journée portes ouvertes coréenne des MVP en 2012 avec la responsable des MVP, So young Lee. J'ai vraiment apprécié de partager mes idées et de converser avec d'autres MVP issus de différentes régions. C'était agréable de voir à quel point les MVP restent positifs, sont fiers de leur travail et font de leur mieux. C'est un honneur pour moi d'être l'un des leurs.
Contact
Juno Bae